Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 17:48

Me voilà de retour avec un plat qui vous réchauffera et régalera vos papilles. L'intérêt c'est que vous avez dans 1 seul plat la viande, les légumes, les féculents et le fromage donc idéal pour un plat unique. Servi avec une petite salade verte, un fruit  et votre déjeuner ou diner sera complet. La préparation nécessite un peu de temps mais cela reste simple à réaliser alors c'est parti aux fourneaux...
 


Source d'inspiration : Cooking Nadoo et Chauseptcuisine


Pour 4 personnes :

  • 100 g de riz blanc

  • 1 oignon + 2 gousses d'ail

  • 2 courgettes + 1 poivron + 400 g de champignons de Paris

  • 560 g de viande de boeuf hachée (400 g à 5% de MG et 160 g à 15 % de MG)

  • 1 petite brique de coulis de tomates + 1 petite boîte de concentré de tomates (70 g)

  • Mozzarella (facultatif) et gruyère (quantité à votre convenance)

  • 20 cl de bouillon de légumes chaud

  • huile d'olive, sel, poivre, piment d'Espelette, herbes de Provence
     

Préparation : 50 min (y compris temps de découpe des légumes) / Cuisson au four : 30 min

  1. Faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile d'olive pendant 5 min. Ajouter le riz cru et faire dorer pendant 5 min. Etaler ce mélange dans votre plat à gratin (photo 1)
  2. Dans la même poêle faire revenir la viande hachée avec les gousses d’ail écrasées pendant 5 min. Ajoutez le concentré et le coulis de tomates et cuire à feu doux pendant 5 min. Assaisonnez (sel, poivre, épices, herbes de Provence, piment d'Espelette…). Versez la moitié de votre viande sur le riz. (photo 2)
  3. Dans une poêle, faire revenir à sec (sans matière grasse) vos champignons coupés en quartiers jusqu’à ce qu’ils rendent leur eau. Compter 5 à 10 min. Réservez.
  4. Faire revenir les courgettes coupées en cubes ainsi que le poivron avec 1 c à s d’huile d’olive, pendant 10 min (les courgettes doivent être presque cuites / translucides). Ajouter les champignons et assaisonnez.
  5. Préchauffer votre four à 200°
  6. Verser la moitié des légumes sur la viande et disposer vos tranches de mozzarella (photo 3). Etaler le reste de viande (photo 4), puis de légumes.
  7. A l’aide d’une louche verser le bouillon chaud. Il doit arriver au niveau de vos légumes.
  8. Parsemez de gruyère râpé (photo 5) et cuire 30 à 35 min

Voilà c'est prêt, bon appétit !

Résultat : c'est vraiment un plat délicieux et plein de saveurs (n'oubliez pas de bien épicer votre viande et vos légumes). Faites appel à votre créativité en variant les légumes (remplacer par ex. les champignons par des aubergines). Pour gagner du temps vous pouvez comme je l'ai fait préparer la veille vos légumes.
 


Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 12:47

Cela fait longtemps que je souhaitais réaliser des cordons bleu maison car lorsque l'on voit dans le commerce ce qu'ils contiennent çà fait peur. De plus, c'est extrêmement simple à réaliser avec des matières premières facile à trouver et vous pourrez faire appel à votre imagination pour composer votre cordon bleu gourmand. Allez c'est parti pour la recette !
 

 

Pour 2 personnes :

  • 2 escalopes fines de dinde (mais vous pouvez choisir du veau ou du poulet)
  • 2 tranches de jambon de 40 g chacune
  • 6 tranches de bacon
  • Fromage de votre choix : pour ma part 4 tranches de maroilles + 2 tranches de comté (celui qui se vend en tranches pour mettre dans les sandwichs ou croque)
  • Pour la panure : 1 oeuf / farine / chapelure


Préparation : 10 min  / Cuisson : 15 à 20 min 

  1. Placer vos escalopes entre deux feuilles de film étirable et les aplatir à l'aide d’un rouleau à pâtisserie (oui oui...) ou d’une casserole afin de les rendre plus grandes et plus fines. Saler et poivrer.
  2. Disposer le jambon, le bacon sur chaque escalope et finir par le fromage sur 1 moitié (voir photo).
  3. Refermer les escalopes en deux en veillant à ce que rien de dépasse. Maintenir le tout avec des cures dent pour maintenir les chaussons fermés.
  4. Paner vos cordons bleus : préparer trois assiettes, une avec la farine, une avec l’œuf battu et une avec la chapelure. Tremper successivement chaque escalope dans la farine (enlever le surplus) puis dans l’œuf puis dans la chapelure.
  5. Dans une poêle faire fondre du beurre avec un peu d’huile (technique pour éviter que le beurre ne noircisse) et dorer les cordons bleus 4 à 5 minutes de chaque côté, rajouter un peu de beurre et renouveler la cuisson 4 à 5 min de chaque côté.
  6. Servir aussitôt car un tel plat ne se fait pas attendre pour être dégusté !!
     

Résultat : ces cordons bleus sont un pur délice pour les papilles, extrêmement moelleux et gouteux. Il est clair que je renouvellerai cette recette avec d'autres fromages tels que le roquefort ou bresse bleu, munster, reblochon....et pourquoi ne pas remplacer le jambon blanc par du jambon cru, bref c'est vous le chef ! Alors désormais aux oubliettes les cordons bleus industriels, plus d'excuses pour ne pas les réaliser vous-même !
 

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 18:12

Pour faire honneur au nouvel an chinois, voici une recette totalement improvisée. C'est la première fois que je cuisine des pâtes chinoises aux oeufs et j'ai été agréablement surprise, car elles sont légères et ne collent pas.  
 

 Nouilles chinoises 003

Plat principal pour 3 personnes :

  • 3 côtes de porc dans l'échine
  • Marinade : 3 c à s de ketchup, 2c à c de miel liquide;  1 c à c de sucre de canne, 1 c à s de vinaigre balsamique, 1 c à s de sauce Worcestershire ou soja)
  • 3 poivrons (rouge, jaune, vert)
  • 1 paquet de nouilles chinoises aux oeufs (250 g)
  • 1 petite brique de lait de coco
  • Graines de sésame
  • Huile d'olive
  • 1 oignon

Préparation : 15 min + 30 min de repos au frigo /  Cuisson : 20 min

1/ Désosser les côtes de porc et les couper en gros morceaux. Préparer la marinade et  la verser sur vos morceaux de viande. Maintenir au frais pendant 30 min minimum.

2/ Pendant ce temps, préparer vos poivrons : les mettre à griller sur toutes les faces, puis les mettre à refroidir dehors dès la sortie du four dans un sac plastique pour faciliter l'épluchage. Au bout de 15 min, ôter la peau, les pépins et les couper en lanières.

3/ Eplucher votre oignon et le ciseler finement. Faire revenir sans coloration dans un peu d'huile d'olive et laisser cuire 5 min. Remonter la température du feu et ajouter la viande pour qu'elle soit bien saisie et saupoudrer généreusement de graines sésame. Laisser la viande se colorer puis baisser le feu et laisser cuire 15 min.

4/ Pendant ce temps préparer les nouilles comme décrit sur le paquet (cuisson 4 min feu éteint et égoutter).

5/ Finition : dans un peu d'huile d'olive faire revenir les poivrons, ajouter les nouilles et un peu de lait de coco. Remuer. Remettre un coup de feu assez fort sur la viande pour qu'elle caramélise. Dresser dans des assiettes creuse.

Résultat : alors là j'ai été enchantée par ce plat très savoureux. Si vous aimez les saveurs plus épicées vous pouvez rajouter un peu de piment et également de la sauce soja dans les pâtes. Vous pouvez réaliser ce plat avec des crevettes (en rajoutant du curry, par ex), de la volaille... En plus je trouve que la photo est assez réussie!
 
 
Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 20:48

On continue dans la série des plats bien réconfortants de l'hiver (et donc bien caloriques aussi....) : une bonne et très fondante tartiflette, cette spécialité de Savoie à base de reblochon fermier (au lait cru bien sûr). 


Plat principal pour 3 gourmands :

  • 1 kg de pommes de terre (à chair ferme type Charlotte, Amandine, Belle de Fontenay)
  • 225 g de lardons fumés 
  • 1 petit reblochon de 240 g
  • 1 oignon
  • 10 cl de crème liquide
  • 3 c à s de crème fraiche épaisse

Préparation : 10 min + 25 min (cuisson des pdt) /  Cuisson : 20 min

1/ Faire cuire les pommes de terre 25 min, départ eau froide (vérifier la cuisson car cela dépend de la taille de vos pdt) puis ôter l'eau et les laisser de côté.
2/ Ciseler finement votre oignon et le cuire à feu doux dans une pointe de beurre +1 càs d'huile. Quand l'oignon est translucide et fondant ajouter les lardons et les cuire 5 min à feu moyen. Puis ajouter la crème liquide et laisser réduire à grand feu quelques instants et enfin ajouter la crème épaisse (votre mélange doit etre un petit peu liquide). Remuer, ajouter du poivre et vérifier l'assaisonnement en sel.

3/ Préchauffer le four à 200°.
4/ Eplucher les pommes de terre et les couper en 2 ou 3 selon la taille et les mettre dans un plat (photo1). Verser dessus le mélange lardons/crème/oignon (photo 2) et enfin parsemer de morceaux de reblochon (photo3)
5/ Enfourner pendant 10 minutes, puis mettre 10 min au gril et enfin laisser reposer 15 min dans le four entrouvert. C'est prêt!

Résultat : accompagnée d'une salade cette tartiflette ravira vos papilles. Il faut se retenir pour ne pas se resservir, je vous assure, regardez ce reblochon gratiné... miam c'est trop bon !

 
Tartiflette 001Tartiflette 002
Tartiflette 004Tartiflette 005
 
Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 18:15

Je sais, vous vous dites, un gratin pâte, quelle simplicité ! Oui mais là c'est THE BEST OF des gratins de pâtes. Quand vous y aurez gouté, vous y reviendrez en courant et demanderez d'en avoir toutes les semaines dans votre assiette. Si, si je vous assure. Ce plat est très simple et rapide à réaliser alors plus d'excuse, c'est parti !


Plat principal pour 3 gourmands (Source : inspiration du gratin de coquillettes de Cyril Lignac)

  • 300g de pipe rigate
  • 120 g de jambon blanc
  • 6 champignons de Paris
  • 25 cl de lait
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 g de farine
  • 20 g de beurre
  • 200 g d'emmental râpé
  • Noix de muscade
  • 2 jaunes d'oeuf

Préparation : 15 min /  Cuisson : 20 min

1/ Faire bouillir de l'eau avec un filet d'huile d'olive et du gros sel. Verser les pâtes et remuer. Lorsque les pâtes sont cuites (al dente ;  ici 10 min), les égoutter et les passer sous l'eau froide afin de stopper la cuisson et pour qu'elles ne collent pas.
2/ Pendant ce temps préparer la béchamel : dans une casserole, faire fondre le beurre jusqu'à ce qu'il devienne noisette (qu'il se colore légèrement). Ajouter la farine. Mélanger à la spatule et cuire 1 min. Ajouter le lait petit à petit
et remuer  à l'aide d'un fouet jusqu'à ce que le mélange épaississe. Ajouter la crème et remuer. Enfin ajouter les jaunes d'oeuf. Remuer. Assaisonner de sel,  poivre et muscade.
3/ Préchauffer le four à 190 °C. Emincer les champignons et les cuire à sec dans la poêle. Couper le jambon en lamelles et l'ajouter à la béchamel et verser sur les pâtes puis remuer.

4/ Confectionner le gratin :  déposez la 1/2 des pâtes, les champignons (photo 1), la 1/2 de l'emmental râpé et le restant de pâtes (photo 2) et finir l'emmental (photo3)
5/ Enfourner pendant 20 minutes th. 190°C. Votre gratin doit être bien doré (photo 4).

Résultat : un pur régal, rien de plus à ajouter, les mots ne seraient pas assez forts pour décrire le plaisir de déguster un gratin de pâtes aussi savoureux.  
 
 
Gratin de pâtes 001Gratin de pâtes 002
Gratin de pâtes 003Gratin de pâtes 004
Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 14:13

Sachez qu'il faut compter 2h30 de cuisson alors pour un repas du dimanche midi, hors de question de faire la grasse mat,  sauf si vous voulez passer à table à 14h !  Alors hop c'est parti petit dej à 8h30 et à 9h aux fourneaux. Ce plat est un grand classique de la cuisine française (d'ailleurs qui ne connaît pas la poule au pot met favori d'Henri IV). C'est une recette longue mais simple à réaliser qui comporte 2 grandes étapes : la cuisson de la poule et la réalisation de la sauce suprême. Et vous ne serez pas déçus du résultat.

 Poule 001Poule 004

Voici les ingrédients pour 3 personnes :

1 petite poule de 1, 200 kg
2 petits citrons jaune
1 petite poignée de gros sel
La garniture aromatique pour le bouillon : 2 oignons, 1 carotte, 1 blanc de poireau, 1 bouquet garni, 2 clous de girofle (+ pour moi 2 cubes de bouillon goût pot au feu + 1 de bouillon de volaille dégraissé - ainsi votre bouillon est très parfumé)
Le roux : 35 g de beurre + 35 g de farine 
La sauce suprême (pour  60 cl de bouillon) : 10 cl de crème liquide entière + 20 g de beurre


Préparation et cuisson : 3h00 

1/ Préparer la garniture aromatique : éplucher et laver vos légumes. Tailler la carotte en bâtonnets et un oignon en quartier et planter les clous de girofle dans l'autre ; couper le blanc de poireau en 2.
2/ Cuire la poule : mettre la poule citronnée dans une cocotte et la recouvrir d'eau froide avec le gros sel. Porter à ébullition et écumer soigneusement (compter 10 petites min). Ajouter la garniture (et les bouillons cube) et cuire à faible ébullition et à couvert pendant 2h30.
3/ Confectionner le roux blanc (1h avant la fin de cuisson de la poule) : un roux c'est de la farine cuite dans du beurre (c'est la base également de la sauce béchamel - la quantité de farine est toujours égale à celle du beurre). Donc faire fondre à feu moyen les 35 g de beurre puis ajouter les 35 g de farine et mélanger sans cesse à la spatule en bois pendant 2 min puis mettre de côté pour que cela refroidisse.

4/ Confectionner la sauce suprême : votre poule est cuite, baisser le feu au minimum pour qu'elle reste au chaud. Prélever 60 cl de bouillon que vous passer à la passoire. Verser ce bouillon sur votre roux et mettre sur le feu. Remuer au fouet jusqu'à la reprise de l'ébullition puis laisser cuire à très très petit bouillon pendant 15 min (en remuant de temps en temps).  
5/ Terminer la sauce suprême : ajouter la crème et laisser de nouveau réduire 15 min à feu moyen. Rectifier si nécessaire l'assaisonnement. Retirer du feu et ajouter les 20g de beurre puis remuer. Votre sauce doit être onctueuse. Découper la poule et servir immédiatement avec du riz blanc et beaucoup de sauce sur le riz et la viande. Bon appétit!

Résultat : tout le monde se régale. Et on court en cuisine pour reprendre de la sauce pour juste le plaisir de tremper le bon pain dedans ! S'il vous reste de la sauce (conservation 2 jours) vous pourrez vous en servir sur des escalopes de poulet par exemple ou alors sur des pâtes. Pour le bouillon (que vous aurez passé), vous pouvez le congeler ou alors le soir déguster un bouillon au vermicelle.

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 19:09

Ma grand-mère était la reine du feuilleté jambon/fromage mais malheureusement à chaque fois que j'essayais de le réaliser en suivant à la lettre ses recommandations, la pâte était détrempée et l'intérieur n'était pas fondant. Alors, cette fois-ci j'ai fait à ma façon et le résultat est OUAH !!! SUBLIMISSIME !!!.  
 

Ingrédients pour 6 à 8 pers : 
2 pâtes feuilletée "Or d' Herta" (et oui désolée elle n'est pas maison!)
6 à 7 tranches de jambon blanc
150 g de comté râpé
100 g de gruyère râpé
Béchamel maison : 1/2 L de lait, 20 g de beurre , 50 à 60 g de farine, sel, poivre, muscade
1 oeuf

Préparation (en 20 min)
1/ Réaliser une béchamel épaisse : faire fondre le beurre, ajouter la farine et remuer avec une spatule pendant quelques min. Ajouter le lait et monter à ébullition en remuant sans cesse avec un fouet. Baisser le feu et remuer jusqu'à la consistance désirée.
2/Etaler une pâte (en laissant le papier de cuisson) puis mettre dessus 2 ou 2,5 tranches de jambon, la 1/2 de la béchamel et la 1/2 du fromage. Refaire la même chose et terminer par le jambon.
3/ Mouiller le bord de votre pâte avec un peu d'eau et de jaune d'oeuf puis poser la 2nde pâte feuilletée en soudant bien les bords. Faire les dessins sur le dessus avec la pointe d'un couteau et dorer avec le restant du mélange eau/oeuf (attention ne pas en faire couler sur les côtés).

6/ Préchauffer le four à 180°C et cuire pendant 30 min.
Attendre 10 min avant de servir.


Résultat : La pâte est croustillante et l'intérieur est divin. Regardez ces photos avec le fromage qui coule... je suis sûre, vous avez le nez collé à l'écran. Dites-vous qu'avec des ingrédients basiques, vous obtenez un plat à petit prix digne d'un grand traiteur, que vous pourrez donc servir sans complexe à vos amis. Accompagné d'une salade verte et le tour est joué! 

FeuilletéFeuilleté (3)Feuilleté (4)Feuilleté (9)Feuilleté (10)Feuilleté (6)

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 19:16

Nous sommes en pleine saison de la coquille, alors profitez-en ! Celles utilisées pour cette préparation proviennent directement du marché de Cabourg (congelées sous-vide, elles ont été décongelées et cuisinées comme des noix fraîches). La technique de la sauce, c'est celle apprise dans les cuisines de l'école hôtelière de Strasbourg il y a maintenant 15 ans (aie aie aie cela ne me rajeunit pas). J'avoue je divulgue aujourd'hui mon secret de cette sauce si onctueuse et savoureuse dont on raffole. Bon allez, enfilez votre tabliers !! 

 noix de saint jacques

Ingrédients pour 2 pers :

1 poireau
6 champignons de Paris parfumés (ou alors des girolles)
10 noix de saint-jacques (8, si vous faites une entrée avant)
Beurre
Sauce : 1 échalote, 10 cl de vin blanc sec, 10 cl de crème liquide entière, corail des noix (ou alors 1 c à c de fumet de poisson), beurre, fleur de sel, poivre

Préparation (en 20/25 min) :

1/ Laver et découper votre poireau en julienne. Faire revenir pendant 10 min à couvert à feu moyen dans un gros morceau de beurre (c'est ce que l'on appelle "étuver"). Remuer fréquemment et s'assurer que cela ne brûle pas, puis baisser le feu pour maintenir au chaud.
2/ Faire revenir les champignons émincés dans une autre poêle.
3/ Laver et essuyer vos noix de saint-jacques. Mettre de côté le corail pour la sauce.
4/ Préparation de la sauce : faire revenir l'échalote ciselée dans du beurre. Quand elle est translucide (surtout elle ne doit pas colorer), ajouter le vin et réduire de 1/2 sur feu vif. Ajouter le corail et le jus des coquilles (ou alors le fumet) et remuer. Cuire 2 min. Ajouter la crème et laisser réduire 5 min jusqu'à ce que la sauce soit bien nappante. A la fin ajouter une parcelle de beurre pour rendre celle-ci onctueuse. Mettre de côté (vous la réchaufferez au micro-onde).
5/ Passer un coup d'essuie-tout dans la poêle utilisée pour confectionner la sauce afin de cuire les noix.
6/ Faire revenir avec un morceau de beurre vos noix à feu vif 1,5 min par face.
7/ Et voilà c'est prêt il suffit de dresser.

Résultat : une assiette digne d'un grand chef et avec cette sauce vous allez épater votre entourage car c'est elle qui rendra votre plat aussi délicat. Au début cela vous paraitra un peu difficile, mais je suis sûre qu'avec un peu de persévérance vous y arriverez.

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 15:30

Après 2 semaines de pause (et vive le 64!), me voilà de retour pour faire revivre ce blog.
En regardant masterchef jeudi soir (et oui je suis une fan!), la sauce bolognaise d'Yves Camdeborde m'a donnée envie de réaliser des lasagnes. En général je fais les lasagnes basiques boeuf/mozzarella mais cette fois-ci j'ai voulu innover. Ces lasagnes sont donc au boeuf, épinards frais, mozzarella, gorgonzola et gruyère.

 Lasagne5

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

12 plaques sèches à lasagnes (personnellement Barilla, on n'achète que cette marque pour toutes les pâtes)
700 g de viande hachée de boeuf (moitié viande à 15% et moitié à 35% de MG)
2 tomates pelées épépinées et concassées + 1 petite boite de concentré de tomates + 1 petite brique de coulis de tomates
1 oignon + 2 gousses d'ail (ail rose de Lautrec, label rouge ramené du marché de Biarritz!)
15 cl de vin blanc
Fleur de sel, poivre, herbes de Provence, Huile d'olive, 2 pincées de Piment d'Espelette
300 g d'épinards prêts à consommer (au rayon salades, vous les trouverez en sachet à cuire 5 min au micro-onde)
400 g de mozzarella coupée en tranches
200 g de gorgonzola coupé en lamelles (dont 20 g à intégrer à la béchamel)
100 g de gruyère râpé
Pour la béchamel : 20g de beurre, 20g de farine, 25 cl de lait, muscade

Préparation (compter 45 min + 35 min de cuisson)

1/ Dans une poêle, faire revenir l'oignon dans une noisette de beurre et 2 c à s d'huile d'olive. Laisser cuire 5 min puis ajouter la viande et la faire revenir en écrasant bien les gros morceaux. Puis ajouter les tomates, fraiches, le coulis, le vin blanc, l'ai écrasé, le concentré et laisser réduire pendant 20 min (votre sauce ne doit pas être trop liquide).  Assaisonner à la fleur de sel, poivre, piment d'Espelette et tabasco. remuer et laisser cuire de nouveau 5 min (vous pouvez ajouter une pincée de sucre si vous trouver la sauce trop acide). 
2/ Pendant ce temps, cuire les épinards et bien les presser pour éliminer tout le jus.
3/ Préparer votre béchamel au gorgonzola.
4/ Couper le gorgonzola et la mozzarella en grosses lamelles.
5/ Préchauffer le four th 180°C.
6/ Prendre un grand plat rectangulaire à four et y déposer au fond une fine couche de sauce, puis 3 lasagnes avec la sauce et des tranches de mozzarella (photo 1)/ 3 lasagnes avec les épinards et le gorgonzola (photo 2) / 3 lasagnes avec le restant de sauce et de mozzarella / finir avec 3 lasagnes, la béchamel et le gruyère (photo 3).
7/ Cuire 35 min et à la sortie du four (photo 4) laisser reposer 10 min (ou alors les envelopper de papier alu et les réchauffer le soir ou le lendemain midi, elle seront encore meilleures).

Avec une salade verte, votre repas est prêt et toute la famille se régalera. Le gorgonzola relève très bien ce plat et la prochaine fois pour changer j'y mettrai du chèvre frais. Bon appétit!

Lasagne 1Lasagne 2

Lasagne3Lasagne 4

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 18:22

La noix de joue de bœuf est souvent utilisée pour le pot-au-feu mais reste assez méconnue et  pourtant c’est un morceau très tendre et moelleux et surtout très bon marché. Le seul hic, c’est qu’il faut avoir le temps de la préparer car c’est un morceau qui nécessite une cuisson très longue (bien sûr vous pouvez préparer ce plat la veille pour le lendemain et d’ailleurs, réchauffé, c’est presque meilleur !).

 Noix de joie de boeuf

Voici les ingrédients pour 4 personnes :

2 noix de joue de bœuf (environ 800 g)
1 oignon
1 carotte
30 g de beurre
1 brin de thym / 1 feuille de laurier
15 cl de vin blanc sec
Gros sel de mer

Préparation :

1/ Peler l'oignon et la carotte et les tailler en dés.
2/ Faire fondre 30 g de beurre dans une cocotte et ajoutez la viande. La faire dorer, puis ajoutez les légumes et les faire colorer légèrement en remuant, puis verser le vin blanc en grattant le fond de la cocotte pour récupérer tous les « sucs ».
3/ Faire réduire à découvert, puis verser de l'eau à mi-hauteur. Ajouter le thym et le laurier, une petite poignée de gros sel et quelques tours de moulin à poivre.
4/ Porter à ébullition et couvrir. Laisser cuire à petits bouillons pendant 3 à 4 heures.
5/ Lorsque la viande est cuite, la retirer de la cocotte et passer le fond de cuisson au mixer avec les légumes pour obtenir un jus bien lié. Rectifier éventuellement l'assaisonnement.
6/ Couper chaque noix de joue de bœuf en tranches et les remettre au chaud dans la sauce.
7/ Servir avec de la purée maison ou des tagliatelles.

Bon appétit !

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article

Présentation

  • : regalezvous.over-blog.com
  • : Vous êtes passionnés de cuisine alors ce blog est pour vous : vous y trouverez des recettes savoureuses depuis l'apéritif, jusqu'au dessert (mon pêché mignon et ma vraie passion).
  • Contact

Recherche