Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 20:08

C'est la période des cerises et qui dit cerises dit forcément clafoutis... mais malheureusement je suis allergique aux cerises alors ce sera des prunes. Mais vous pouvez le faire aux pêches, aux abricots ou mélanger plusieurs fruits. Je voulais varier du clafoutis classique et j'ai ainsi trouvé la recette de C. Michalak dont je me suis inspirée. 
 

Leger aux prunes 011

Ingrédients : 

140 g de sucre fin + graines d'1 gousse de vanille
2 oeufs + 2 jaune
130 g de crème fraiche épaisse (ici 100 g + 1 petit suisse à 20% car je n'avais pas assez de crème...)
20 g de maïzena

130 g d'amandes en poudre
15 prunes


Préparation (en 15 min)

1/ Battre les oeufs+jaune avec le sucre+vanille jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la crème fraîche, battre de nouveau.
2/ Ajouter la maïzena et la poudre d'amandes et mélanger.
3/ Beurrer un moule à manqué de 20 à 22 cm (si possible un moule à charnière) et le parsemer de cassonade.
3/ Laver les fruits, les couper en morceaux et les disperser sur le fond du moule.

4/ Préchauffer votre four chaleur tournante à 180°C.
5/ Verser votre préparation sur les fruits et enfourner 40 min (attention le gâteau colore vite alors au bout de 15 min le couvrir de papier alu). 

Ce gâteau/clafoutis peut être dégusté tiède ou froid (soyez patient avant de le démouler, surtout si vous n'avez pas de moule à charnière car il se casse très facilement).

 

Résultat : nous n'avons pas pu attendre qu'il refroidisse entièrement pour le déguster et je peux vous dire que c'est un régal. Il n'est pas trop sucré grâce à l'acidité des fruits. Ces derniers rendent beaucoup de jus, ce qui imbibe le gâteau et le rend si léger. Le mariage amandes/prunes est une pure merveille. On dégustera le reste demain matin au petit déjeuner, miam miam....
 

Leger aux prunes 002Leger aux prunes 004
Leger aux prunes 008Leger aux prunes 025
 

Repost 0
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 20:53

Les Magnolias (le Perreux sur Marne), est un restaurant gastronomique, 1 étoile au guide Michelin, 17/20 au Gault et Millau. Le chef, Jean Chauvel, a fait ses classes avec les grands en passant par la Tour d'Argent, le Crillon, bref c'est la génération "Constant". Jamais je n'étais allée dans un restaurant étoilé et ce fut un pur bonheur, un réel voyage gustatif et ludique (le chef travaille avec un souffleur de verre qui crée sur mesure les contenants insolites ; les légumes proviennent du très renommé maraîcher-jardinier bio du cher, Arnaud Lasserre) . C'est donc là que mon homme m'a invitée pour mes fêter 40 ans.

Nous avons pris le menu dégustation qui se compose d'environ 15 plats ! Vous comprendrez qu'il nous aura fallu plus de 3h pour savourer tous les plats aussi beaux que bons : tous les sens sont en éveil. 
 

Amuse bouche / Entrées :

- Consommé de canard aux petits légumes accompagné de sa cuillère de céleri rémoulade et saumon fumé
- Foie gras de canard au piment d'Espelette, sa pastèque, gelée de groseille,pousse de petits pois (photo 1)
- Ecrevisses aux fleurs de bourrache et son émulsion de crustacés (photo 2)
- Couteau aux légumes printaniers et sa sauce au thé matcha (photo 3)
- Le sublimissime jambon beurre à boire, avec une paille (servi chaud)! Alors là c'est bluffant car vous avez vraiment le goût du sandwich jambon-beurre, puis si vous mélangez c'est le croque-monsieur qui prend le dessus grâce au pain grillé râpé (photo 4)

 

Les Magnolias 001Les Magnolias 003Les Magnolias 004Les Magnolias 006
 

Plats et trou normand :

- Médaillon de lotte, pointes d'asperges et sa sauce carottes/orange (c'est quand javais mangé la 1/2 de l'assiette que je me suis rendue compte que je n'avais pas pris de photo. Dommage c'était très beau)
- Trou normand dans sa cuillère : jus de pomme verte au limoncello (photo 1)
- Agneau de chalans en croûte d'herbes et betterave rouge / petit pot de purée  (photo 2)

magnoliastrounormand.JPGLes Magnolias 007

 


Fromage :

- Reblochon fondu et genepi en coque d'oeuf (désolée pas de photo)
- Par contre voici le plateau de fromage proposé dans le menu de base (impressionnant)

Les Magnolias 009

Desserts :
Là on se dit ouf on arrive à la fin car ce ne sont pas des petites portions qui vous sont servies dans les plats précédents et on se dit comment je vais pouvoir avaler encore un dessert. Le problème c'est que e n'est pas 1 dessert que nous a allons déguster, mais 9!! Alors là on est sûr de dormir sur place et pourtant... on mangera tout.

- Pousse pousse au fromage blanc : ce sorbet était le bienvenu (on a l'impression déjà de mieux digérer...)
- Mousse passion dans sa coque au chocolat, sur fond de crémeux au chocolat (photo 1)
- Paris Brest à boire (et oui, vous secouer la petite bouteille, vous buvez) ; Pina colada, macaron pistache framboise, tartelette framboise (photo 2)
- Sorbet au coulis fraise et sa meringue légère
- Guimauve (je ne me souviens plus du parfum) et barba papa mentholée (photo 3)
- Mignardises (je n'ai pas pu résister aux petits sablés pur beurre et sa truffe au chocolat, même si mon estomac me disait arrête, arrête... mais la gourmandise a pris encore une fois le dessus).


magnoliasorbetlitchee.JPGLes Magnolias 008

  Les Magnolias 011Les Magnolias 012
 

Conclusion :
Un conseil, allez-y, vous ne serez pas deçus. De plus l'accueil et le service étaient parfaits.

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Restaurants
commenter cet article
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 17:10

On trouve dans le commerce des mousses au chocolat à l'ancienne (vendues par 2 dans des moules en verre) qui sont divines en goût, en texture.... mais chères. Alors en y regardant de plus près j'ai constaté qu'il y avait dans la composition du beurre salé. Alors je me suis lancée. Attention la qualité du chocolat et du beurre est très importante. 
 

 Mousse CHOCO 002Mousse CHOCO 003

Ingrédients pour 4 personnes  :

180 g de chocolat noir en petits morceaux (minimum 55 % de cacao - ici des pépites Weiss à 70%)
4 oeufs 
40 g de beurre salé (ici Grand Fermage aux cristaux de sel)
1 pincée de sel

Préparation (en 10 min) / A préparer minimum 2 à 3 h à l'avance  

1/ Faire fondre le chocolat + le beurre doucement au micro-onde (1 à 2 min), puis lisser à la spatule. Laisser tiédir.
2/ Pendant ce temps monter les blancs en neige ferme avec la pincée de sel.
3/ Ajouter les jaunes d'oeufs au mélange chocolaté. Mélanger à la spatule.
4/ Ajouter les blancs d'oeufs et mélanger délicatement en soulevant avec la spatule.
5/ Verser dans vos pots et laisser refroidir 2 à 3 h pour des moules individuels.

Le résultat : une texture parfaite, ferme et mousseuse à souhait. Le goût du chocolat (grâce au sel) reste sur vos papilles bien longtemps après votre dernière bouchée. Petite touche d'originalité : parsemer vos mousses de quelques grains de fleur de sel, vous verrez c'est très surprenant.

Repost 0
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 21:20

Etudiante (aie aie aie c'est loin déjà tout ça), je faisais très souvent des brownies mais j'avoue que depuis quelque temps je n'en avais pas réalisé : grossière erreur vite réparée!! Petite originalité de ce brownie (invention de dernière minute) : il est à base de 2 chocolats, noir et pralinoise, ce qui le rend très fondant et surtout permet de diminuer la quantité de beurre.

Brownie
 

Ingrédients pour 1 moule rectangulaire :

4 oeufs
160 g de sucre
150 g de chocolat noir (pour moi un mix entre Nestlé dessert et Valrhona Caraïbes à 66% de cacao)
100 g de pralinoise
125 g de beurre
3 c à s de farine (environ 40 g)
50 g de noix et ou noisettes /noix de pecan 

Préparation (en 5/10 min) :  
1/ Préchauffer le four th° 180°C (fonction ventilée)
2/ Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes. Mélanger à la spatule pour obtenir une crème lisse.
3/Dans un saladier battre les oeufs avec le sucre puis ajouter la farine. 
4/ Verser la préparation beurre/chocolat et mélanger au fouet jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
5/ Beurrer votre moule et le tapisser de fruits secs puis y verser votre pâte chocolatée.
6/ Cuire 20 à 25 min (votre gâteau doit être craquelé sur le dessus et pas de souci s'il est encore très légèrement tremblotant au milieu).
7/ A la sortie du four laisser refroidir 30 min puis couvrir d'un papier alu en contact avec le gâteau (l'humidité de ce dernier rendra votre brownie très fondant).  

Le résultat  : tout le monde a adoré la texture fondante de ce brownie qui contraste avec le croquant des noix. De plus il n'est pas trop sucré grâce à l'utilisation d'une partie de chocolat noir intense. A déguster nature ou pour les gourmands avec une boule de glace vanille!

Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 17:26

A l'occasion d'un anniversaire j’ai préparé un buffet apéritif. Pour la première fois je mes suis lancée dans la confection de madeleines salées à 4 parfums : pesto, pesto rosso (inspirée des délices d’Hélène), chèvre/miel/romarin (caroline cuisine) puis Fourme d’Ambert/olives (cuisine campagne). A l’exception des madeleines à la Fourme d’Ambert, réalisées à base de beurre, les autres sont à base d’huile.   

 Madeleines pesto (4)

Ingrédients pour 18 madeleines (moules en silicone : pas besoin de beurrer !) : 

3 oeufs
120 g de farine + 1/sachet de levure

3 c à s d'huile de tournesol + 3 c à s d'huile d'olive

Garnitures pour celles au pesto : 20 g de gruyère ou parmesan râpé + 3 c à s de pesto ou pesto rosso

Garnitures pour celles au miel : 5 c à c de miel + 150 g de chèvre frais + romarin frais

Garnitures pour celles à la Fourme d'Ambert : remplacer l'huile par 100g de beurre très mou + 100 g de fourme d'Ambert + 50 g d'olives vertes mixées + 150 g de chèvre frais + romarin frais

Préparation (en 5 min) Et laisser reposer minimum 1h la préparation au frigo (c’est ça le secret pour obtenir une madeleine avec une belle bosse !).     

1/ Préchauffer le four à 210 ° C

2/ Dans un saladier, mélanger la farine et la levure avec les œufs battus.

3/ Verser l'huile et mélanger vivement à l'aide d'un fouet. Ajouter le gruyère (ou le parmesan).

4/ Ajouter la garniture souhaitée à la pâte et mélanger.

5/ Rectifier l’assaisonnement si nécessaire

6/ Verser une cuillerée à soupe de pâte dans chaque alvéole de moule à madeleines.

7/ Cuire pendant 4 min à 210 ° puis 6 min à 180 ° C. Démouler, laisser tiédir sur une grille et déguster !

 
Résultat : ma préférence irait vers celles réalisées à base de beurre car elles sont plus croustillantes. Pour la conservation : une fois refroidies, dans une boîte en métal et à consommer le lendemain maximum car elles perdent vite de leur moelleux et surtout les réchauffer un petit peu. Un conseil : les réaliser et consommer le jour même. Bonne dégustation !

 
Madeleines pestoMadeleines pesto (2)

 Madeleines chevreMadeleines Fourme (1)

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 15:59

Avec un peu de retard voici les photos des superbes poissons en chocolat offerts par ma soeur à l'occasion de Pâques. C'était un régal. Le jaune était à base de chocolat noir et le violet au chocolat au lait. Merci soeurette !

 

Choco1Choco2

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Animaux - Jardin - Vacances - Déco
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 20:11

Voici une recette d'entrée toute simple et légère, de saison. Vous pouvez augmenter les quantités si vous souhaitez en faire un plat unique pour le soir. 

 Asperges

Ingrédients pour 2 entrées :

20 demi asperges vertes avec les pointes (ou alors 1 botte de 10)
2 oeufs 
Parmesan frais
Sel, poivre

Préparation (en 15 min) :  

1/ Cuire 8 min à l'eau bouillante salée vos asperges (coupées en 2 si vous avez opté pour des asperges entières). Les refroidir immédiatement.
2/ Cuire vos oeufs mollets : 5 min dans l'eau bouillante avec un peu de vinaigre (pour faciliter l'écaillage) puis les passer 1 min sous l'eau froide. Laisser de côté. 
3/ Faire sauter 5 min vos asperges dans de l'huile d'olive. pendant ce temps écailler vos oeufs et découper à l'économe des copeaux de parmesan.
4/ Dresser : vos asperges avec le parmesan puis l'oeuf que vous couperez en 2. Fleur de sel et poivre à votre convenance.

Et voilà, c'est rapide, simple et surtout très bon. En plus c'est beau n'est-ce pas ! Alors n"hésitez pas à servir cette entrée à vos invités, vous ferez l"unanimité !

Repost 0
Published by regalezvous.over-blog.com - dans Entrées - tartes salées et pizzas
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 17:57

J'avais réalisé cette recette en septembre 2010 je crois avec des prunes et des poires, mais vous pouvez bien évidemment varier les plaisirs en associant d'autres fruits comme par ex. pommes/poires ou abricots/poires... bref selon les saisons, vos goûts...
 

 Tarte prune3Tarte prune4

Ingrédients : 
Pour la pâte sucrée : 250 g de farine / 100 g de sucre fin/ 100 g de beurre / 1 oeuf
Pour la crème d'amandes :  1 oeuf / 50 g de beurre / 100 g d'amandes en poudre / 50 g de sucre / 2 c à s de rhum ambré
8 à 10 prunes
2 poires
1 sachet de sucre vanillé


Préparation (en 15 min)

1/ Pour la recette de la pâte sucrée voire la rubrique "préparations de base" (astuce : étaler votre pâte directement sur du papier cuisson, c'est ainsi plus facile à mettre dans le moule, comme les pâtes industrielles)
2/ Pour la crème d'amandes : mélanger l'oeuf, le sucre, la poudre d'amandes, le beurre fondu puis le rhum.
3/ Laver les fruits et peler les poires. Découper les prunes en 4 et les poires en 8.

4/ Préchauffer votre four chaleur tournante à 190°C.
5/ Etaler la crème d'amandes sur votre fond de tarte (que vous aurez piqué à la fourchette) et disposer harmonieusement vos fruits (voir photo 1).
6/ Cuire 35 min et ôter le papier de cuisson.  Cette tarte peut être dégustée tiède ou froide.

 

Résultat : les photos sont très parlantes je trouve. Je suis sûre que vous aimeriez bien une petite part...
 

Tarte prune1Tarte prune2

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 20:49

Après la réussite de ma 1ère brioche, mon homme m'a réclamée le week-end suivant pour son petit-déjeuner sa brioche pure beurre "maison", et oui c'est ça le succès... Donc j'ai refait une brioche cette fois dans un moule à cake avec 1,5 fois les proportions de la recette de "ma 1ère brioche maison" ( c'est-à-dire 375g de farine, 15 g de levure, 200 g de beurre, 75 g de sucre, 5 oeufs + 1 pour la dorure, sel). Et voilà le résulta t! Ouah !! J'avoue elle est réellement sublime.


Brioche bis 005Brioche bis 007

Brioche bis 014Brioche bis 018

Repost 0
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 16:07

J'ai un mauvais souvenir quant à l'utilisation de la levure fraîche : il y a plus de 15 ans j'ai voulu faire un kouglof et pendant que la pâte levait j'étais partie faire des courses. A mon retour, l'horreur : la pâte avait débordé de partout, ça dégoulinait sur les meubles de cuisine, bref j'ai du tout jeter et depuis je n'ai jamais plus refait de viennoiserie/gâteau à pâte levée. Alors ce weekend, j'ai pris mon courage à deux mains et je me suis lancée dans la réalisation de cette superbe brioche pure beurre.Il faut être patient car c'est très long mais très simple à faire (je me suis inspirée de la recette de la Brioche Nanterre du site "Sucrissime").

Ingrédients pour 1 belle brioche de 4/5 pers :   

250 g de farine
10 g de de levure fraîche
1 grosse pincée de sel
150 g de beurre ramolli
(90g doux + 60g 1/2 sel)

50 g de sucre semoule

4 oeufs (dont 1/2 pour la dorure)
Sucre perlé (facultatif)

Attention : tous vos ingrédients doivent être mis à t° ambiante (sauf la levure)  ; ne pas entreposer votre pâte près des courants d'air elle ne lèverait pas.

 

Préparation (en 15 min) + 4 à 5 h de fermentation

1/ Mélanger farine+sucre et verser dans le bol du robot (avec le crochet "pétrissage"). Ajouter la levure émiettée et pétrir en ajoutant petit à petit les oeufs battus avec le sel. Quand la pâte se décolle des parois, ajouter le beurre coupé en morceaux. Lorsque la pâte se décolle à nouveau, c'est prêt! Pas d'inquiétude votre pâte est un peu molle et collante, c'est normal.
2/ 
Réserver dans un saladier et recouvrir d'un film alimentaire et laisser votre pâte doubler de volume dans un endroit tempéré (2 à 3h).
3/Verser votre pâte sur un plan fariné et la tapoter pour la "dégonfler". Replier la pâte plusieurs fois sur elle-même.
4/
La remettre à lever une 2nde fois au frigo, couverte de film alimentaire (1h environ).
5/ Au bout de ce temps, séparer votre pâton en 4 boules que vous aurez écrasées pour être de nouveau "dégonflées". Disposer vos boules dans un moule beurré et tapissé de papier cuisson (ici un grand moule à soufflé).
6/ Laisser une dernière fois votre pâte doubler de volume à température ambiante (ou alors dans votre four à 35° porte ouverte)
7/ Préchauffer votre four  à 180°C (sigle cuisson "pain/pizza)
8/ Dorer à l'oeuf battu et verser le sucre perlé (facultatif).

9/ Cuire 25 à 30 minutes. La surface doit être dorée. 
10/ Démouler délicatement et laisser refroidir sur une grille. Quand votre brioche est encore un peu tiède l'emballer dans du papier film pour qu'elle garde tout son moelleux pendant 2 à 3 jours.


Résultat : je suis très fière de moi! Au petit déjeuner, nature, c'était UN REGAL. Franchement je ne pensais pas pouvoir rivaliser avec les brioches du boulanger et bien si c'est chose faite! Elle a un bon goût de beurre, elle est aérée, moelleuse et juste sucrée, ce qui ne vous empêche pas de rajouter un peu de confiture (ou de Nutella pour les grands gourmands !). C'est sûr le week-end prochain j'en refait une mais plus grande cette fois car elle a été mangée en 1 journée (faut dire qu'à la maison nous sommes 2 gourmands!). 

 

Brioche (3)Brioche (4)

Brioche (5)Brioche (6)

Repost 0

Présentation

  • : regalezvous.over-blog.com
  • : Vous êtes passionnés de cuisine alors ce blog est pour vous : vous y trouverez des recettes savoureuses depuis l'apéritif, jusqu'au dessert (mon pêché mignon et ma vraie passion).
  • Contact

Recherche