Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 20:56

Voici un dessert simple et vite fait réalisé avec peu de produits alors un conseil ayez toujours dans votre placard une boite de lait concentré sucré car cela fera des heureux. La particularité de ce flan c'est que l'on obtient 2 couches bien distinctes : à la cuisson la coco remonte à la surface laissant en dessous la partie flan. Vous pourrez trouver de nombreuses recettes de flan coco sur la blogosphère (quantités qui varient également beaucoup d'un site à l'autre, également la durée de cuisson, avec blancs en neige...) alors j'ai créé ma propre recette qui vous permettra d'obtenir un dessert crémeux, onctueux et extrêmement savoureux :

 


Pour 6 à 8 personnes (moule à cake de 24 cm) / Peut se préparer la veille

  • 3 oeufs

  • 90 g de noix de coco râpée

  • 1 boite de 397 g de lait concentré sucré

  • 350 g de lait

  • Pour le caramel : 100 g de sucre + 2 c à s d'eau (ou alors caramel industriel)

Préparation : 10 min / Cuisson : 40 min à 170°C

  1. Faire un caramel en chauffant le sucre en 3 fois + l'eau (surtout ne pas y toucher juste remuer la casserole). Lorsqu'il blondit napper votre moule.
  2. Dans un saladier, battre les oeufs en omelette puis ajouter le lait concentré, le lait et enfin la noix de coco.
  3. Préchauffer votre four à 170° (chaleur tournante) et chauffer de l'eau pour préparer votre bain-marie.
  4. Verser votre préparation sur votre caramel et cuire au bain-marie 40 min à 170°C. La surface doit être dorée.
  5. Laisser le flan refroidir avant de le mettre au réfrigérateur au minimum 4h.
  6. Démouler (en passant délicatement la lame d'un couteau sur les bords du moule) au moins 30 min avant de servir (en le conservant au frais / cela permet à la noix de coco de s'imbiber d'un peu de caramel).

A déguster bien frais (d'ailleurs il est encore meilleur le lendemain !)

Verdict : ce dessert est très agréable en fin de repas car il est léger et apprécié des petits comme des grands.

 

 

 

 

 

 

 

24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 18:34

Je sais je ne blogue pas beaucoup (manque de temps...) mais je vais me faire pardonner en partageant avec vous une recette typique d'Alsace dont je raffole et que je n'ai pourtant pas refaite depuis au moins 10 ans !!!! Il faut juste être patient, car ce dessert est un peu long mais très facile à réaliser. L'idéal est de le préparer la veille ou le matin pour le soir afin qu'il ait le temps de bien refroidir. Certes, ce n'est pas une recette très light, mais tellement bonne qu'on en n'oublie les calories. Désolée je n'ai pas pris cette fois-ci en photo toutes les étapes de la recette mais promis dès que je refais cette tarte (et je vous rassure il ne faudra pas attendre des années), j'en ajouterai de nouvelles. Allez stop au bavardage et voici la recette tant attendue...
 

Source d'inspiration : Du Miel et du Sel


Pour 8 personnes (moule à charnière de 26 cm à bord haut) :

  • Préparation de la pâte sucrée (à mettre 1h au frigo): 250 g de farine + 125 g de beurre + 60 g de sucre + 1 oeuf

  • Préparation de la garniture (vous devez obtenir 900 g de mélange fromage blanc + crème donc il faudra ajuster selon la quantité de fromage égoutté que vous obtiendrez)

  • 1 kg de fromage blanc faisselle (40 % de MG et oui...) / Une fois égouté, il m'en restait 650 g (vous devez mettre votre fromage blanc dans une passoire à égoutter toute la nuit au frigo).

  • 150 g de crème fraiche épaisse entière (30 % de MG...)

  • 100 g de fromage blanc 0% (histoire de se donner bonne  conscience !)

  • 150 g de sucre

  • 3 oeufs, blancs et jaune séparés

  • 45 g de maïzena

  • 1 zeste de citron (ou graines de vanille selon vos préférences)
     

Préparation : 40 min (ne pas oublier d'égoutter votre faisselle la veille au soir)
Cuisson au four : 1 h dont 30 min à 180° + 30 min à 155 °

  1. Préparation de la pâte sucrée : c'est ici.
    Beurrer et tapisser votre moule de papier sulfurisé au fond et sur les bords. Après 1h au frigo étalez votre pâte d'un diamètre bien plus grand que celui de votre moule afin de la faire remonter sur les bords et jusqu'en haut (en appuyant avec les mains). Piquer à la fourchette et remettre au frigo.
  2. Préchauffer votre four à 180° (chaleur tournante)
  3. Préparation de la garniture : mélanger au fouet les fromages blanc + la crème + 120 g le sucre (gardez 30 g pour monter les blancs) + la maïzena + les jaunes d'œufs + le zeste de citron.
  4. Monter les blancs en neige puis au bout d'1 min ajouter les 30 g de sucre (c'est pour qu'ils soient encore plus fermes) puis avec une spatule les incorporer délicatement en 3 fois en soulevant bien pour ne pas casser vos blancs.
  5. Sortir votre moule du frigidaire et le garnir avec votre mélange. Egaliser la surface avec une spatule souple.
  6. Enfourner la tarte environ 30 min (jusqu'à ce que la surface commence à se colorer un peu), puis baisser le four à 155° et continuer la cuisson pendant 30 min (il faut compter 1 h donc selon votre four il se peut que vous baissiez le four avant ou après les 30 min). L'appareil est ferme et ressemble un peu à un soufflé. 
  7. Laisser refroidir dans le four légèrement entrouvert pendant 30 min.
  8. Pour le démoulage, retourner sur une grille (oui oui, n'ayez pas peur ! voir photo ci-dessous), puis ouvrir la charnière du moule et laisser refroidrir ainsi 45 min. Cela permet d'obtenir une surface bien lisse et evite que le fromage blanc ne s'affaisse de trop et de plus avec la trace de la grille, cela fait son plus bel effet côté décoration. Remettre la tarte à l'endroit et réfrigérer plusieurs heures voire une nuit (si vous vous y êtes pris bien à l'avance).


A déguster bien frais (d'ailleurs il est encore meilleur le lendemain) nature ou accompagné d'un coulis de fruits.

Verdict :fraîche, mousseuse, aérienne, je referai cette tarte au fromage blanc alsacienne sans hésiter. Malgré les calories apparentes (pates sucrée + fromage blanc et crème) elle est très légère.
 

13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 17:48

Me voilà de retour avec un plat qui vous réchauffera et régalera vos papilles. L'intérêt c'est que vous avez dans 1 seul plat la viande, les légumes, les féculents et le fromage donc idéal pour un plat unique. Servi avec une petite salade verte, un fruit  et votre déjeuner ou diner sera complet. La préparation nécessite un peu de temps mais cela reste simple à réaliser alors c'est parti aux fourneaux...
 


Source d'inspiration : Cooking Nadoo et Chauseptcuisine


Pour 4 personnes :

  • 100 g de riz blanc

  • 1 oignon + 2 gousses d'ail

  • 2 courgettes + 1 poivron + 400 g de champignons de Paris

  • 560 g de viande de boeuf hachée (400 g à 5% de MG et 160 g à 15 % de MG)

  • 1 petite brique de coulis de tomates + 1 petite boîte de concentré de tomates (70 g)

  • Mozzarella (facultatif) et gruyère (quantité à votre convenance)

  • 20 cl de bouillon de légumes chaud

  • huile d'olive, sel, poivre, piment d'espelette, herbes de provence

 

Préparation : 50 min (y compris temps de découpe des légumes) / Cuisson au four : 30 min

  1. Faire revenir l'oignon émincé dans un peu d'huile d'olive pendant 5 min. Ajouter le riz cru et faire dorer pendant 5 min. Etalez ce mélange dans votre plat à gratin (photo 1)
  2. Dans la même poêle faire revenir la viande hachée avec les gousses d’ail écrasées pendant 5 min. Ajoutez le concentré et le coulis de tomates et cuire à feu doux pendant 5 min. Assaisonnez (sel, poivre, épices, herbes de Provence, piment d'Espelette…). Versez la moitié de votre viande sur le riz. (photo 2)
  3. Dans une poêle, faire revenir à sec (sans matière grasse) vos champignons coupés en quartiers jusqu’à ce qu’ils rendent leur eau. Compter 5 à 10 min. Réservez.
  4. Faire revenir les courgettes coupées en cubes ainsi que le poivron avec 1 c à s d’huile d’olive, pendant 10 min (les courgettes doivent être presque cuites / translucides). Ajouter les champignons et assaisonnez.
  5. Préchauffer votre four à 200°
  6. Verser la moitié des légumes sur la viande et disposer vos tranches de mozzarella (photo 3). Etaler le reste de viande (photo 4), puis de légumes.
  7. A l’aide d’une louche verser le bouillon chaud. Il doit arriver au niveau de vos légumes.
  8. Parsemez de gruyère râpé (photo 5) et cuire 30 à 35 min

Voilà c'est prêt, bon appétit !

 

Résultat : c'est vraiment un plat délicieux et plein de saveurs (n'oubliez pas de bien épicer votre viande et vos légumes). Faites appel à votre créativité en variant les légumes (remplacer par ex. les champignons par des aubergines). Pour gagner du temps vous pouvez comme je l'ai fait préparer la veille vos légumes.



 

Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 20:00

Avec ce froid qui a pointé le bout de son nez rien de telle qu'une bonne tarte fine bien feuilletée aux légumes du soleil, çà ne pourra que vous réchauffer. Voilà un bon moyen de manger des légumes tout en se faisant très plaisir. Pour apporter un peu de piquant j'y ai ajouté des dés de chorizo fort, c'était parfait, elle était bien relevée mais ce n'est pas une obligation (j'ajoute d'ailleurs très souvent du chorizo à mes ratatouilles c'est ma petite touche personnelle) et en fin de cuisson quelques morceaux de chèvre mais là aussi vous pouvez y ajouter le fromage de votre choix. C'est parti pour la recette qui est très simple à réaliser.
 

 

Pour 3 personnes :

  • 1 pâte feuilletée

  • 1 oignon

  • 1 aubergine + 1 poivron + 1 tomate (ou alors remplacer la tomate par un 2ème poivron)

  • Chorizo fort coupé en dés (quantité : à votre convenance) / Peut être remplacé par 100 g d'allumettes de bacon (mais tout cela n'est que facultatif)

  • Quelques tranches de bûche de chèvre (quantité : à votre convenance) / Peut être remplacé par du gruyère ou de la mozzarella

  • Sel, poivre, épices (piment d'espelette, curcuma...), herbes de provence


Préparation : 25 min / Cuisson : 25 min

  1. Faire revenir 5 min l'oignon dans un peu d'huile d'olive.
  2. Ajouter l'aubergine coupée en dés et laisser revenir 10 min, puis ajouter les dés de poivron, de tomate et de chorizo et prolonger la cuisson 5 à 10 min. Assaissonner (sel, poivre, piment d'espelette, herbes de provence...) puis laisser refroidir.
  3. Préchauffer votre four à 190°C
  4. Dérouler votre pâte (en conservant le papier cuisson) sur la plaque du four. Prélever dans votre pâte feuillettée 1 cm tout autour et le disposer sur le bord de votre pâte en ayant pris soin de mouiller avec de l'eau le cercle le plus grand, afin de souder les 2 morceaux. Faire quelques petites entailles tout autour et piquer le fond. Cela vous permettra d'obtenir une belle hauteur de feuilletté (voir photos 1 et 2).
  5. Répartir sur le fond de tarte votre préparation aux légumes en faisant attention à ne pas déborder (voir photo 3) et cuire pendant 20 minutes.
  6. Ajouter les morceaux de chèvre et prolonger la cuisson 5 min.
     

Voilà c'est prêt à être dégusté avec une salade verte !

 

Résultat : vous obtenez une tarte feuilletée très croustillante et légère. L'avantage c'est que cette tarte est personnalisable à l'infini (légumes variés, avec ou sans viande, choix du fromage...). Allez-y vous n'allez pas être déçus. 2 personnes de mon entourage l'ont d'ailleurs déjà faite et tout le monde s'est régalé !
 


Published by regalezvous.over-blog.com - dans Entrées - tartes salée
commenter cet article
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 14:02

Dans une tarte salée ce qui et le plus calorique en fait c'est la pâte, qui contient beaucoup de beurre, alors pour limiter les calories, en se régalant tout autant, rien de mieux que de réaliser une quiche sans pâte. De plus vous constaterez que la crème liquide qui compose avec le lait l'appareil à quiche a été remplacée par du fromage blanc 0% puis les lardons par du bacon (10 fois moins gras que les lardons, si si) pour rester dans la la lignée du "light".



Pour 6 personnes :

  • 3 oeufs
  • 85 g de farine
  • 100 g d'allumettes de bacon
  • 150 g de jambon blanc (idéalement le talon que vous demandez à votre charcutier sinon une tranche épaisse coupée en gros cubes)
  • 1 gos oignon
  • 70 g de gruyère rapé
  • 40 cl de lait 1/2 écrémé
  • 100 g de fromage blanc 0% de MG
  • 1 c à s de créme fraiche entière épaisse
  • Sel, poivre, épices


Préparation : 20 min  / Cuisson : 45 min 

  1. Compoter vos oignons pendant 10/15 min, puis ajouter le bacon que vous faites revenir quelques minutes. Couper le feu et ajouter la c & s de crème fraiche. 
  2. Dans un saladier fouetter vos oeufs + la farine, ajouter le fromage blanc puis le lait.
  3. Lorsque votre préparation est bien lisse ajouter les oignons/bacon + le jambon + le guyère.
  4. Assaissonner de sel, poivre, piment d'espelette et une pointe de curry (facultatif).
  5. Préchauffer votre four à 185°C - Beurrer votre moule et tapisser de papier sulfurisé.
  6. Verser votre préparation et cuire 40/45 min (votre quiche doit avoir une belle couleur dorée)
  7. Laisser tiedir ou totalement redroidir avant de déguster.


Résultat : vous obtenez une quiche extrêmement onctueuse et savoureuse. Une partie a été mangée froide le lendemain, c'était parfait et le reste mis au congélateur. Vous constaterez que même sans pate elle se découpe très facilement. A noter que vous pouvez utiliser la base de cette recette (oeuf/farine/lait/fromage blanc) pour toutes vos autres idées de tartes salées sans pâte.
 



 

Published by regalezvous.over-blog.com - dans Entrées - tartes salées et pizzas
commenter cet article
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 14:09

Voici une idée très facile pour vos apéros et les amateurs de sucré-salé. Depuis que j'y ai gouté (petit clin d'oeil à Jacquotte !), rares sont les soirées où mes invités ne dégustent pas ces petit toasts et même les personnes qui ne sont pas fans du pain d'épices les apprécient. C'est de plus extrêmement rapide à réaliser.
 


Pour 2 personnes :

  • 3 tranches de pain d'épices (déjà tranché c'est l'idéal)
  • 12 tranches de chorizo fort
  • 6 tranches de buche de chèvre

Préparation : 10 min  / Cuisson : 5 min 

  1. Découper vos tranches de pain d'épices en 4 puis y déposer 1/2 tranche de chèvre et vous finissez par 1 tranche de chorizo.
  2. Sur votre plaque à patisserie, disposer vos toast sur du papier sulfurisé.
  3. Et hop, 4 à 5 min au grill (attention bien surveiller car çà colore très vite).
  4. Laisser refroidir 1 à 2 min et dégustez !
     



 

7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 12:47

Cela fait longtemps que je souhaitais réaliser des cordons bleu maison car lorsque l'on voit dans le commerce ce qu'ils contiennent çà fait peur. De plus, c'est extrêmement simple à réaliser avec des matières premières facile à trouver et vous pourrez faire appel à votre imagination pour composer votre cordon bleu gourmand. Allez c'est parti pour la recette !
 

 

Pour 2 personnes :

  • 2 escalopes fines de dinde (mais vous pouvez choisir du veau ou du poulet)
  • 2 tranches de jambon de 40 g chacune
  • 6 tranches de bacon (ici marque Herta)
  • Fromage de votre choix : pour ma part 4 tranches de maroilles + 2 tranches de comté (celui qui se vend en tranches pour mettre dans les sandwichs ou croque)
  • Pour la panure : 1 oeuf / farine / chapelure


Préparation : 10 min  / Cuisson : 15 à 20 min 

  1. Placer vos escalopes entre deux feuilles de film étirable et les aplatir à l'aide d’un rouleau à pâtisserie (oui oui...) ou d’une casserole afin de les rendre plus grandes et plus fines. Saler et poivrer.
  2. Disposer le jambon, le bacon sur chaque escalope et finir par le fromage sur 1 moitié (voir photo).
  3. Refermer les escalopes en deux en veillant à ce que rien de dépasse. Maintenir le tout avec des cures dent pour maintenir les chaussons fermés.
  4. Paner vos cordons bleus : préparer trois assiettes, une avec la farine, une avec l’œuf battu et une avec la chapelure. Tremper successivement chaque escalope dans la farine (enlever le surplus) puis dans l’œuf puis dans la chapelure.
  5. Dans une poêle faire fondre du beurre avec un peu d’huile (technique pour éviter que le beurre ne noircisse) et dorer les cordons bleus 4 à 5 minutes de chaque côté, rajouter un peu de beurre et renouveler la cuisson 4 à 5 min de chaque côté.
  6. Servir aussitôt car un tel plat ne se fait pas attendre pour être dégusté !!
     

Résultat : ces cordons bleus sont un pur délice pour les papilles, extrêmement moelleux et gouteux. Il est clair que je renouvellerrai cette recette avec d'autres fromages tels que le roquefort ou bresse bleu, munster, reblochon....et pourquoi ne pas remplacer le jambon blanc par du jambon cru, bref c'est vous le chef ! Alors désormais aux oubliettes les cordons bleus industriels, plus d'excuses pour ne pas les réaliser vous-même !
 

Published by regalezvous.over-blog.com - dans Viande - crustacés et plats uniques
commenter cet article
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:30

Après quelques mois d'absence, voici une recette qui vous fera fondre de plaisir. Avec le froid qui pointe le bout de son nez cette douceur saura réconforter les amateurs de crème de marrons. N'attendez plus pour réaliser ces petits moelleux ou fondants, ils sont exquis 


Fondant CRM2


Source d'inspiration : www.altergusto.fr

 

Pour 6 moules à muffins :

  •  300 g de crème de marrons
  •  110 g de poudre d'amandes
  •   45 g de beurre ( ½ sel ou pas selon votre préférence)
  •   2 oeufs

Préparation : 15 min  / Cuisson : 30 min 

 

1.   Préchauffer votre four à 160°C (chaleur tournante si possible). 

2.   Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Battre vos blancs en neige (en n'oubliant pas d'ajouter une pincée de sel).

3.    Fouetter au batteur électrique les jaunes d'oeufs et la crème de marrons.
Ajouter le beurre fondu puis
la poudre d'amandes et continuer de mélanger. 

Incorporer délicatement vos blancs battus en neige. 

4.   Verser votre préparation dans les moules en silicone (préalablement beurré ou non) et cuire 25 à 30 minutes. Laisser tiedir les moelleux avant de les démouler sur une grille.
Pour la touche finale saupoudrer de sucre glace avant de servir.  

Résultat : d'une texture ultra fondante et pas trop sucré,  il vous sera difficile de n'en manger qu'un... A déguster à tout moment de la journée. Vous pouvez également ajouter un peu de rhum pour parfumer davantage ces moelleux.  Ces petits gateaux se conservent très bien 2 à 3 jours,  enveloppés dans du film alimentaire. 

 

Fondant CRMFondant CRM1

Fondant CRM4

Fondant CRM3

4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 17:01

Pour fêter l'été voici une recette de saison avec de la bonne rhubarbe du jardin (rapportée la semaine dernière de Bretagne). C'est la 1ère fois que je réalise une tarte avec ce fuit que j'affectionne tout particulièrement mais que je cuisine essentiellement en crumble (additionnée de framboises ou abricots, un pur délice), ou tout simplement en compote.

 

Tarte rhubarbe2Tarte rhubarbe3
Pour un moule de 22 cm de diamètre - 4 parts
 :

  • 400 g de rhubarbe épluchée + 50 g de sucre (blanc ou roux)
  • Crème d'amandes : 40 g de beurre + 1 oeuf + 50 g de sucre + 40 g d'amandes en poudre + 1 c à s de farine
  • Pâte sucrée maison (j'ai pour cette recette utilisé de la pâte que j'avais congelée - 250 g de farine / 100 g de sucre fin / 100 g de beurre / 1 oeuf - Pour la recette voir la rubrique "préparations de base"- Les quantités permettent de faire 2 tartes)  

 

1.    Couper la rhubarbe en tronçons puis la mettre dans une passoire avec le sucre pendant 1 à 2h afin qu'elle perde le maximum d'eau (remuer de temps en temps).

2.   En attendant préparer la crème d'amandes : mélanger l'oeuf avec le sucre, la poudre d'amandes, la farine et le beurre fondu. 

3.   Etalez votre pâte sablée entre 2 morceaux de papier sulfurisé puis la disposer dans votre moule (laisser au fond un morceau de papier pour faciliter le démoulage). Piquer le fond, garnir avec la crème d'amandes et garder au frigidaire.   

4.   Préchauffer votre four th. 185° 

5.   Une fois votre rhubarbe bien égouttée, disposer les morceaux harmonieusement sur votre crème d'amandes .  

6.   Cuire 35 à 40 min et laisser tiédir avant de démouler. Une fois refroidie saupoudrer de sucre glace au moment du service. 

 

Résultat : cette tarte est tout simplement délicieuse. L'alliance de la crème d'amandes avec la rhubarbe fonctionne à merveille et laisse l'acidité du fruit s'exprimer. Je me faisais toute une montagne de la tarte à la rhubarbe en pensant que la pâte serait trop molle car c'est un fruit qui rend enormément de jus et bien pas du tout la pâte garde tout son croustillant. Pour les gourmands elle peut également être servie avec une boule de glace à la vanille.    

Tarte rhubarbe

Tarte rhubarbe1

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 18:37

Me voici de retour avec une douceur qui ravira vos papilles ! Le gâteau nantais est caractéristique de la pâtisserie du début du siècle. C'est un heureux mariage de sucre, d'amandes, de beurre et de rhum bref un dessert fondant, moelleux aux parfums exotiques. Une fois que vous y aurez gouté vous y reviendrez sans aucun doute. De plus il est très facile et rapide d'éxécution alors plus d'excuse, hop aux fourneaux !

  Gateau nantais (6)

  Gateau nantais (24)


Pour un petit moule à manqué de 20 cm de diamètre - 6 parts (Pour un moule plus grand soit 24 cm, il faudra x1,5 les quantités) :

  •  40 g de farine
  •  140 g de sucre
  •  140 g de beurre ½ sel à t° ambiante
  •  110 g de poudre d'amandes
  •  3 oeufs
  •  5 cl de rhum ambré
  •  60 g de sucre glace

Préparation : 15 min  / Cuisson : 35 min 

  1. Fouetter au batteur électrique le beurre pommade (mou) avec le sucre.
  2. Ajouter la poudre d'amandes et continuer de mélanger au batteur à faible vitesse.
  3. Puis incorporer les œufs 1 par 1.  Bien mélanger.
  4. Puis y ajouter à la spatule, la farine tamisée - sans trop mélanger - et 20 ml de rhum.
  5. Beurrer largement, ou mieux, tapisser le moule à gâteau de papier beurre, y verser la préparation et cuire le gâteau à 170 pendant 35 minutes. Le gâteau doit être doré mais pas trop.
  6. Démouler le gâteau en laissant la partie supérieure en dessous et sitôt sorti du four arroser avec 15 ml de rhum.
  7. Quand le gâteau est froid, mélanger 15 ml de rhum environ avec le sucre glace (pour obtenir une consistance fluide) et napper votre gâteau de ce glaçage à l'aide d'une spatule.


Résultat : un pur délice si vous êtes comme moi un grand amateur de dessert à base d’amandes et de plus il est vraiment léger en bouche. Un conseil, pour que toutes les saveurs de rhum soient encore plus prononcées préparez ce gâteau la veille ou alors le matin pour le soir mais je peux aussi comprendre que vous ne puissiez résister à la bonne odeur qui envahira votre habitat.

 

Gateau nantais (9)Gateau nantais (13)

Gateau nantais (5)Gateau nantais (25)

Présentation

  • : regalezvous.over-blog.com
  • : Vous êtes passionnés de cuisine alors ce blog est pour vous : vous y trouverez des recettes savoureuses depuis l'apéritif, jusqu'au dessert (mon pêché mignon et ma vraie passion).
  • Contact

Recherche