Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 12:30

Après quelques mois d'absence, voici une recette qui vous fera fondre de plaisir. Avec le froid qui pointe le bout de son nez cette douceur saura réconforter les amateurs de crème de marrons. N'attendez plus pour réaliser ces petits moelleux ou fondants, ils sont exquis 


Fondant CRM2


Source d'inspiration : www.altergusto.fr

 

Pour 6 moules à muffins :

  •  300 g de crème de marrons
  •  110 g de poudre d'amandes
  •   45 g de beurre ( ½ sel ou pas selon votre préférence)
  •   2 oeufs

Préparation : 15 min  / Cuisson : 30 min 

 

1.   Préchauffer votre four à 160°C (chaleur tournante si possible). 

2.   Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Battre vos blancs en neige (en n'oubliant pas d'ajouter une pincée de sel).

3.    Fouetter au batteur électrique les jaunes d'oeufs et la crème de marrons.
Ajouter le beurre fondu puis
la poudre d'amandes et continuer de mélanger. 

Incorporer délicatement vos blancs battus en neige. 

4.    Verser votre préparation dans les moules en silicone (préalablement beurré ou non) et cuire 25 à 30 minutes. Laisser tiedir les moelleux avant de les démouler sur une grille.
Pour la touche finale saupoudrer de sucre glace avant de servir.  

 

Résultat : d'une texture ultra fondante et pas trop sucré,  il vous sera difficile de n'en manger qu'un... A déguster à tout moment de la journée. Vous pouvez également ajouter un peu de rhum pour parfumer davantage ces moelleux.  Ces petits gateaux se conservent très bien 2 à 3 jours,  enveloppés dans du film alimentaire. 


Fondant CRMFondant CRM1

Fondant CRM4

Fondant CRM3

Partager cet article

4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 17:01

Pour fêter l'été voici une recette de saison avec de la bonne rhubarbe du jardin (rapportée la semaine dernière de Bretagne). C'est la 1ère fois que je réalise une tarte avec ce fuit que j'affectionne tout particulièrement mais que je cuisine essentiellement en crumble (additionnée de framboises ou abricots, un pur délice), ou tout simplement en compote.

 

Tarte rhubarbe2Tarte rhubarbe3
Pour un moule de 22 cm de diamètre - 4 parts
 :

  • 400 g de rhubarbe épluchée + 50 g de sucre (blanc ou roux)
  • Crème d'amandes : 40 g de beurre + 1 oeuf + 50 g de sucre + 40 g d'amandes en poudre + 1 c à s de farine
  • Pâte sucrée maison (j'ai pour cette recette utilisé de la pâte que j'avais congelée - 250 g de farine / 100 g de sucre fin / 100 g de beurre / 1 oeuf - Pour la recette voir la rubrique "préparations de base"- Les quantités permettent de faire 2 tartes)  

 

1.    Couper la rhubarbe en tronçons puis la mettre dans une passoire avec le sucre pendant 1 à 2h afin qu'elle perde le maximum d'eau (remuer de temps en temps).

2.   En attendant préparer la crème d'amandes : mélanger l'oeuf avec le sucre, la poudre d'amandes, la farine et le beurre fondu. 

3.   Etalez votre pâte sablée entre 2 morceaux de papier sulfurisé puis la disposer dans votre moule (laisser au fond un morceau de papier pour faciliter le démoulage). Piquer le fond, garnir avec la crème d'amandes et garder au frigidaire.   

4.   Préchauffer votre four th. 185° 

5.   Une fois votre rhubarbe bien égouttée, disposer les morceaux harmonieusement sur votre crème d'amandes .  

6.   Cuire 35 à 40 min et laisser tiédir avant de démouler. Une fois refroidie saupoudrer de sucre glace au moment du service. 

 

Résultat : cette tarte est tout simplement délicieuse. L'alliance de la crème d'amandes avec la rhubarbe fonctionne à merveille et laisse l'acidité du fruit s'exprimer. Je me faisais toute une montagne de la tarte à la rhubarbe en pensant que la pâte serait trop molle car c'est un fruit qui rend enormément de jus et bien pas du tout la pâte garde tout son croustillant. Pour les gourmands elle peut également être servie avec une boule de glace à la vanille.    

Tarte rhubarbe

Tarte rhubarbe1

Partager cet article

11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 18:37

Me voici de retour avec une douceur qui ravira vos papilles ! Le gâteau nantais est caractéristique de la pâtisserie du début du siècle. C'est un heureux mariage de sucre, d'amandes, de beurre et de rhum bref un dessert fondant, moelleux aux parfums exotiques. Une fois que vous y aurez gouté vous y reviendrez sans aucun doute. De plus il est très facile et rapide d'éxécution alors plus d'excuse, hop aux fourneaux !

  Gateau nantais (6)

  Gateau nantais (24)


Pour un petit moule à manqué de 20 cm de diamètre - 6 parts
(Pour un moule plus grand soit 24 cm, il faudra x1,5 les quantités) :

  •  40 g de farine
  •  140 g de sucre
  •  140 g de beurre ½ sel à t° ambiante
  •   110 g de poudre d'amandes
  •  3 oeufs
  •  6 cl de rhum ambré
  •  60 g de sucre glace

Préparation : 15 min  / Cuisson : 35 min 

 

1.       Fouetter au batteur électrique le beurre pommade (mou) avec le sucre.

2.       Ajouter la poudre d'amandes et continuer de mélanger au batteur à faible vitesse.

3.       Puis incorporer les œufs 1 par 1.  Bien mélanger jusqu'à ce que le sucre soit fondu.

4.       Puis y ajouter à la spatule, la farine tamisée - sans trop mélanger - et 2 cl de rhum.

5.       Beurrer largement, ou mieux, tapisser le moule à gâteau de papier beurre, y verser la
  préparation et cuire le gâteau à 170 pendant 35 minutes.
Le gâteau doit être doré mais pas 
  trop.

6.       Démouler le gâteau en laissant la partie supérieure en dessous et sitôt sorti du four arroser
  avec 2 cl de rhum.

7.       Quand le gâteau est froid, mélanger 2 cl de rhum environ avec le sucre glace (pour obtenir une
  consistance fluide) et napper votre gâteau de ce glaçage à l'aide d'une spatule.

 

Résultat : un pur délice si vous êtes comme moi un grand amateur de dessert à base d’amandes et de plus il est vraiment léger en bouche. Un conseil, pour que toutes les saveurs de rhum soient encore plus prononcées préparez ce gâteau la veille ou alors le matin pour le soir mais je peux aussi comprendre que vous ne puissiez résister à la bonne odeur qui envahira votre habitat.

 

Gateau nantais (9)Gateau nantais (13)

Gateau nantais (5)Gateau nantais (25)

Partager cet article

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 19:07

Allez on continue dans la série des desserts à base de pommes, c'est la saison alors il faut en profiter. La tarte fine aux pommes fait très souvent partie des desserts aux fruits les plus appréciés. Il y a de nombreuses façons de la réaliser : tout simplement les pommes finement épluchées disposées sur une pâte feuilletée (pur beurre bien evidemment) et saupoudrées de sucre. Là j'ai voulu me rapprocher de la recette de la tarte "bourdaloue" mais avec une crème d'amandes plus légère et avec un petit plus, du citron. Recette simple mais efficace !

 

Tarte fine aux pommes (3) Tarte fine aux pommes (5)

 

 

Pour une tarte de 6 parts  :

  • 1 pâte feuilletée pur beurre (ici une pâte Picard décongelée la veille)
  • 4 pommes reinettes
  • 50 g de beurre fondu
  • 50 g de poudre d'amandes
  • 1 oeuf
  • 50 g de sucre fin
  • 1 citron 

Préparation : 20 min (le plus long étant la découpe des pommes) / Cuisson : 35 min 

 

1/ Prélever dans votre pâte feuillettée 1 cm tout autour et disposer sur le bord de votre pâte en ayant pris soin de mouiller avec de l'eau le cercle le plus grand, afin de souder les 2 morceaux. Cela vous permettra d'obtenir une belle hauteur de feuilletté et également "d'emprisonner" votre crème d'amandes  (voir photo). Réserver au frais (conserver votre pâte sur son papier cuisson).

2/Préparer la crème d'amandes : fouetter le beurre fondu, l'oeuf, le sucre et la poudre d'amandes. Y ajouter le zeste et le jus d'1/2 citron. Etaler la crème sur votre cercle de pâte et remettre au frais.

3/ Préchaudffer votre four th 200°

4/ Eplucher et couper vos pommes en quartiers puis émincer en fines lamelles. Disposer harmonieusement les pommes sur votre crème d'amandes. N'ayez pas peur de bien les serrer (voir photo). Disposer votre tarte sur la grille du four (toujours sur son papier cuisson).

5/ Cuire 30/35 min. Vos pommes doivent  très légèrement se colorer.

 

Résultat : un pur régal. Cette tarte est très légère et croustillante et le citron apporte une touche d'acidité très subtile et agréable. Servie nature ou avec une boule de glace et pour les grands gourmands en plus un peu de chantilly. Il vous sera très difficile de résister pour ne pas vous resservir. Tout le monde a adoré. A refaire sans hésiter.

 

Tarte fine aux pommes (1)Tarte fine aux pommes (2)
Tarte fine aux pommes (7)Tarte fine aux pommes (4)

 

Partager cet article

21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 12:39

En ce moment c'est la période des pommes, alors voici une recette qui mettra parfaitement en avant ce fruit aux variétés si nombreuses. Je vous conseille de choisir des pommes acidulées et qui tiennent bien à la cuisson. Pour cette recette j'ai choisi la Reine des Reinettes. C'est en surfant sur la blogosphère que j'ai découvert ce dessert intitulé "Gâteau invisible pommes-poires". Vous trouverez la recette originale ici. N'ayant pas de poires j'ai opté pour un gâteau 100% pommes. Vous vous dites, pourquoi invisible ? Et bien parce que la pâte est presque invisible, les pommes absorbent presque tout ce qui donne un dessert très léger, fondant à souhait et dans lequel les pommes sont à l'honneur.

 

Gateau 100% pommes (1)

 

Proportions pour un plat de 4 à 6 pers (idéalement un plat 20x20 pour avoir de la hauteur, mais je n'avais qu'un plat de 23x23)  : 

 

  • 6 pommes 
  • 70 g de farine + 1/2 sachet de levure chimique
  • 10 cl de lait
  •  2 oeufs
  •  45 g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé + 1 c à c de vanille liquide
  •  20 g de beurre (j'ai choisi du demi-sel)
  •  1/2 jus de citron  

 

Préparation : 10 min / Cuisson : 35 min 

 

1/ Battre les œufs + les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
2/ Ajouter le beurre fondu, le lait et la vanille - Fouetter.
3/ Ajouter sans cesser de battre la farine tamisée avec la levure puis le jus de citron – Mélanger.
4/
Pelez, épépinez et coupez vos pommes en quatre. Les couper en fines  lamelles, les ajouter à votre mélange précédent et remuer.
5/ Préchauffer le four th 190°C / Chaleur tournante.
6/ Beurrer votre moule et y verser votre préparation/lisser.
7/ Cuire 20 min à 190° puis les 15 min restantes à 185 °.
8/ Sortir du four et laisser refroidir dans le moule jusqu'au moment de la dégustation (vous pouvez le mettre au frigidaire), puis découper en rectangles.

 

Résultat : vous obtenez un gâteau/clafoutis extrêmement léger (il y a en effet très peu de beurre), savoureux et vraiment pas trop sucré. Lorsque vous le découperez, vous allez distinguer parfaitement bien vos lamelles de pommes. Vous pouvez le déguster tiède, mais pour avoir testé le jour même et le lendemain, mon avis est qu’il est encore meilleur froid. C’est sûr je vais le refaire mais cette fois dans un moule de 20x20 que je viens de recevoir pour obtenir ainsi un gâteau plus épais et encore plus fondant.  

 

Gateau 100% pommes (2)Gateau 100% pommes (3)

Gateau 100% pommes (4)

Partager cet article

25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 19:28

Allez on continue dans la série des desserts "made in USA" après le brownie/cookie, cette fois-ci c'est le cookie comme un gâteau que je vous présente. Je n'ai rien inventé car cette recette se trouve entre autres sur les blogs chocolatetcaetera mais aussi sur chocolatatouslesetages mais j'ai cependant diminué la quantité de sucre et de pépites. Vous allez voir ce dessert est très facilement et rapidement réalisé.  

   

Giant cookie (0)
Proportions pour un moule à manqué de 20 cm  (soit 6 personnes).
Préférez un moule de petite taille afin d'obtenir un gâteau suffisamment épais

Pâte à cookie

 

· 125 g de pépites de chocolat noir

· 1 oeuf

· 165 g de sucre roux

· 120 g de beurre ramolli (1/2 sel ou aux cristaux de sel)

· 180 g de farine + 1 cc de levure chimique

 

Préparation : 10 min / Cuisson : 25 min à 180°C

 

Préparation du cookie : mélanger le beurre et le sucre roux dans un saladier. Bien fouetter pour obtenir une texture crémeuse, puis ajouter l'oeuf. Incorporer la farine, la levure et les pépites de chocolat. mélanger le tout rapidement sans trop travailler la pâte. Disposer la pâte dans votre moule tapissé de papier sulfurisé. .
Enfournez pour 25 min à 180 °C. Le cookie doit être juste cuit sur le dessus, mais pas trop. Laisser tiédir avant de démouler. 

Résultat : accompagné d'une boule de glace à la vanille, chocolat ou caramel, c'est un délice. Un petit conseil, avant de déguster ce giant cookie, s'il est totalement refroidi, passez le 10 min au four à 150° afin que les pépites soient un peu fondantes et contrastent avec le croustillant du dessus, mais foid c'est aussi très bon à vous de voir. Là encore, difficile de résister, on en a tous repris une petite part !

Giant cookie (1)Giant cookie (2)Giant cookie (5)Giant cookie (4)Giant cookie

Partager cet article

30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 22:12

Mais que se cache-t-il derrière ce nom ? Tout simplement une TUERIE ! Il s’agit de 2 recettes en une : sous une couche de cookies croustillants, un brownie fondant/moelleux..., autant dire que ces 2 textures font de ce dessert  LA gourmandise par excellence (oui c’est vrai il y a un peu de calories mais c’est pour ça que c’est bon !). Une fois que vous y aurez gouté, il vous sera très difficile de ne pas y succomber de nouvelles fois. Ce dessert a fait le tour de la blogosphère et vous pourrez le trouver entre autre ici ou  et sur de nombreux autres sites avec cependant quelques variations au niveau des proportions.  Réalisé en mai dernier lors de  vacances en Bretagne, tout le monde a adoré (oui je sais j'ai tardé pour vous le faire découvrir, mais vous pouvez me remercier j'ai pris soin de votre ligne pendant ce temps là !).  

Brookies2

Proportions pour un moule carré (20 à 23 cm de côté) ou rectangulaire  : 

Pâte à brownie

 

· 125 g de chocolat noir 

· 2 oeufs 

· 125 g de sucre semoule

· 75 g de beurre (1/2 sel ou aux cristaux de sel)

· 75 g de farine

· 60 g de fruits secs (noix, noisettes, amandes ou noix de Pécan) grossièreement concassées

 

Pâte à cookies

 

· 110 g de pépites de chocolat noir 

· 1 oeuf 

· 135 g de sucre roux 

· 120 g de beurre ramolli (1/2 sel ou aux cristaux de sel)

· 165 g de farine + 1 cc de levure chimique

 

Préparation : 25 min / Cuisson : 25 min à 180°C

 

1/ Préparation du brownie : faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes puis lisser à la spatule. Ajouter le sucre et bien mélanger. Incorporer les oeufs un à un  puis la farine tamisée. Quand le mélange est bien homogène ajoutez les morceaux de noix de Pécan puis mélangez délicatement pour bien les répartir dans la pâte. Versez votre préparation dans un moule beurré et tapissé d’une feuille de papier cuisson en lissant bien la surface. Préchauffer le four à 180°C.

2/ Préparation de la pâte à cookies : mélanger le beurre et le sucre roux dans un saladier. Bien fouetter pour obtenir une texture crémeuse, puis ajouter l'oeuf. Incorporer la farine, la levure et les pépites de chocolat. mélanger le tout rapidement sans trop travailler la pâte. Parsemer (à la main ou à la fourchette) sur la pâte à brownie, en grosses miettes comme un crumble afin d'en recouvrir toute la surface (pas besoin d'être uniforme, elle s'aplanit à la cuisson)

3/ Enfournez pour 25 min à 180 °C. Le brownie doit être moelleux (la lame du couteau doit ressortir légèrement humide) et la surface du cookie déjà croustillante (10 min avant la fin de cuisson vous pouvez ajouter une feuille de cuisson si vous trouvez que le cookie est déjà bien cuit).  Laisser complètement refroidir avant de découper en carrés (le cookies est en effet plus croustillant quand on attend mais avec l'odeur qui va envahir votre cuisine, je vous mets au défi de patienter jusqu'au total refroidissement).

Résultat : TERRRRRIIIIIIIBLE. Désormais vous n'aurez plus à choisir entre Brownie ou Cookies, et il est certain que le Brookies fera partie de votre Top 1. Servi avec une boule de glace à la vanille, c'est encore meilleur ! 

 

Brookies bis 2 (1)Brookies bis 2 (6)

Brookies bis2 (4)

Brookies bis2

Partager cet article

9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 20:18

Ce clafoutis devait être dégusté lors d'un barbecue entre amis, dehors en profitant du soleil dans le jardin mais pas de chance le temps de ce dimanche ressemblait plus à une journée d'automne (froid, pluie...). Cependant ce temps maussade ne nous a pas empêchés de l'apprécier. Cette recette est une pure invention mais je suis très satisfaite du résultat et les convives ont vraiment aimé son moelleux et le mélange très subtil des saveurs amande/coco.

 

Clafoutis2

 

 

Proportions pour un plat de 8 à 10 pers   : 

 

· 4 oeufs

· 40 cl de lait d'amandes + 20 cl de lait entier + 20 cl de crème liquide entière

·  120 g de farine

·  50 g de poudre d'amandes

·  50 g de noix de coco râpées

·  225 g de sucre glace + 1 sachet de sucre vanillé

·  40 g de beurre  (1/2 doux et 1/2 demi-sel)

·  2 pincées de vanille en poudre

·  1 grosse boîte de pêches au sirop

 

Préparation : 10 min / Cuisson : 40 min  (peut être préparé la veille)

 

1/ Mélanger dans un saladier la farine avec les sucres, la levure, la poudre d’amande, la noix de coco et la vanille.
2/ Ajouter les œufs et battre jusqu'à obtenir un mélange homogène.
3/ Ajouter le lait + lait d'amandes + crème et battre.
4/ Ajouter le beurre fondu et mélanger.
5/ Préchauffer le four th 180°C
6/ Beurrer votre moule et y disposer les pêches coupées, puis verser doucement votre préparation
7/ Cuire 30 min à 180° puis 10 min à 170°
8/ Sortir du four et laisser refroidir jusqu'au moment de la dégustation (laisser votre clafoutis à t° ambiante, même si vous le faites la veille afin qu'il garde son fondant).

 

Résultat : vous obtenez un flan bien doré ,extrêmement léger, oncteux et savoureux. De plus il n'est pas trop sucré. C'est sûr je garderai désormais cette base pour réaliser mes prochains clafoutis qui avaient tendance à être plus compacts. Vous pouvez bien sûr le consommer nature ou alors y ajouter les fruits de votre choix. Bonne dégustation ! 

 

Clafoutis pêches (2)Clafoutis pêches (4)Clafoutis pêches (1)
Clafoutis1

Partager cet article

14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 20:06

Revenant de 10 jours de vacances de Bretagne, je ne pouvais que mettre en avant une recette de cette belle région. Ah le gâteau breton, une pure merveille pour les papilles mais soit un peu moins pour nos hanches ! La cuisine bretonne en effet ne lésine pas sur la quantité de beurre dans toutes ses préparations sucrées, le Kouign Aman en est l'exemple le plus flagrant, je ne me suis pas encore aventurée dans sa conception, un jour viendra...  Bien evidemment n'utilisez pour cette recette que du beurre salé, vous pouvez également en prendre une partie avec des cristaux de sel. Allez je vous laisse découvrir la recette.

 

Gateau breton (10)

 

 

1 Moule à manqué :

· 200 g de sucre semoule

· 250 g de beurre salé mou

· 300 g de farine + 1 pointe de couteau de levure

·  5 jaunes d'oeufs + 1 pincée de sel

· 2 c à s de rhum ambré

· 1 c à s de lait

 

Préparation : 30 min / Cuisson : 45 min 

1/ Dans un saladier verser le sucre en poudre et y ajouter 4 jaunes d'oeufs + la pincée de sel
2/ Fouetter vivement jusqu'à ce que la préparation fasse un ruban : le mélange doit être onctueux.

3/ Dans un autre récipient fouetter énergiquement le beurre mou pour obtenir "une pommade".

4/ Incorporer le beurre à la 1ère préparation, ajouter le rhum puis sans cesser de remuer incorporer petit à petit la farine tamisée avec la levure (ne pas utiliser le fouet mais une spatule car le mélange est assez consistant) - Voir photo 1.

5/ Préchauffer le four th 180°. Verser la préparation dans votre moule à manqué, lisser le dessus à la spatule.

6/ Mélanger le dernier jaune d'oeuf avec le lait puis avec un pinceau, dorer la surface du gâteau. Avec une fourchette, tracer des croisillons en diagonale - Voir photo 2

7/ Enfourner et laisser cuire environ 40 min (s'il dore trop vite le couvrir d'une feuille d'alu). Démouler le gâteau dès la sortie du four, et le poser sur une grille. Le laisser refroidir complètement avant dégustation (oui je sais ça va vous paraître long...)

 

Résultat : regardez cette belle couleur dorée, en tout cas me concernant rien qu'en écrivant la recette je salive en pensant à la prochaine fois que j'en referai un. Qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ? Ah ce bon goût de beurre, j'adore. Vous obtenez un gâteau assez dense, ne pas confondre avec le palet breton beaucoup plus friable. Au petit-déjeuner, à l'heure du thé, vous allez vous aussi apprécier cette douceur bretonne.

 

 

Gateau breton (2)Gateau breton (3)

Gateau breton (6)Gateau breton (9)

 

Partager cet article

31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 16:47

Cela faisait longtemps que je souhaitais réaliser ce cake à la carotte, car je trouve cela très original. Et puis on a bien meilleure conscience lorsque l'on déguste une part car on se dit que l'on mange des légumes !  Je vous assure cela veut vraiment le détour. La prochaine fois je pense que je ferai le Vrai Carrot cake avec un glaçage à base de cream cheese (philadelphia ou St Morêt mélangé à du sucre glace), parait-il c'est cela qui fait tout dans le cake mais pour une 1ère j'ai fait sans et je suis très contente du résultat. Alors à vous d'essayer maintenant ! 

 

Carrot cake (7)

   

1 Plat à cake :
Source d'inspiration : "Torchons et Serviettes" 

 

·     300 g de carottes (soit 4 environ)

·     150 g de beurre doux

·     190 g de farine  + 1/2 sachet de levure

·     50 g de poudre d'amandes 

·     90 g de cassonade + 90 g de vergeoise brune + 1 sachet de sucre vanillé

·     4 oeufs

·     70 g de fruits secs (noix, raisins, figues,…) + 1 petite poignée de noix de coco rapée avec amandes éffilées

·     1 pincée de cannelle et 2 pincées de mélange  à pain d’épices

 

Préparation : 15 min /  Cuisson : 1h  

 

1/ Mélanger dans un saladier la farine avec les sucres, la levure, la poudre d’amande et les épices.
2/ Ajouter les œufs 1 par 1 en fouettant entre chaque. Bien mélanger.
3/ Verser le beurre fondu.
4/ Incorporer avec une spatule les carottes râpées et vos fruits secs grossièrement hachés.
5/ Verser votre pâte (qui a pris une belle couleur orangée) dans un moule à cake beurré et tapissé de papier sulfurisé (ou alors non beurré si vous utilisez un moule en silicone).
6/ Préchauffer votre four à 170°C. Cuire 30 min à 170°C + 30 min à 160°C (au terme de la cuisson piquer le cake avec la  la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche).
Démouler, laisser refroidir un peu sur une grille et l'envelopper dans du papier film lorsqu'il est encore un peu tièd
e.

  

Résultat : vous obtenez un cake moelleux, parfumé et je vous mets au défi de trouver les yeux fermés qu'il y a de la carotte. Je vous le recommande tout particulièrement au petit déjeuner. Miam, j'en reprendrais bien une part...  

 

Carrot cake (2)Carrot cake (3)
Carrot cake (7)Carrot cake (10)

 

Partager cet article

Présentation

  • : regalezvous.over-blog.com
  • : Vous êtes passionnés de cuisine alors ce blog est pour vous : vous y trouverez des recettes savoureuses depuis l'apéritif, jusqu'au dessert (mon pêché mignon et ma vraie passion).
  • Contact

Recherche